Douze applications de voyage

Vous avez un smartphone et vous aimez vous faciliter la vie ? Pendant qu’Emilie parcourt les routes, je vous ai préparé une sélection d’applications de voyage indispensables (et gratuites). Que vous partiez un week-end, une semaine ou plusieurs mois

Airbnb (Android/iOS)

logo airbnb

Airbnb vous met en contact avec des personnes qui louent une partie ou l’entièreté de leur habitation. Avantages : permet de loger « chez l’habitant », dans des endroits moins touristiques, de trouver des logements « typiques » (des trulli dans les Pouilles, par exemple), de faire parfois de bonnes affaires et éventuellement de chouettes rencontres. Inconvénients : le service manque un peu de transparence (ajout de frais d’entretien/de réservation, conditions d’annulation pas très claires), et l’application est assez « lourde » (c’est la première à désinstaller quand la mémoire de votre téléphone est saturée)

 

Booking (Android/iOS)

logo booking

Booking vous permet de « booker » des logements, principalement des chambres d’hôtels mais aussi des auberges et des appartements. Pour les raisons expliquées plus haut, je la préfère à Airbnb : plus fiable, service client plus réactif et efficace, annulation vraiment gratuite, application plus pratique.

 

Couchsurfing (Android/iOS)

logo couchsurfingSur Couchsurfing, vous trouverez des hôtes prêts à vous héberger gratuitement (éventuellement sur un coin de canapé), mais pas seulement : c’est aussi un réseau social destiné à « la communauté des voyageurs ». Avec la fonction Hangout de l’appli mobile, vous pouvez par exemple rencontrer des gens (locaux ou touristes) sans forcément dormir chez eux : il suffit de se connecter, d’indiquer ses disponibilités et le type d’activité recherchée (« manger une pizza », « faire un beach volley », « prendre l’apéro », etc.), et de voir qui est partant. C’est parfois un peu improbable mais toujours drôle. À tester.

 

Google Maps (Android/iOS)

logo google mapsApplication GPS que tout le monde connaît, je vous épargne la présentation. Quelques options utiles :

– « Plans hors connexion » qui permet de télécharger des parties de cartes (attention, les zones sont restreintes et le téléchargement expire après 30 jours)

– L’onglet « Cartes » du menu « Vos adresses », qui permet d’afficher les cartes créées avec Google MyMaps et enregistrées dans votre Drive (ne fonctionne pas hors connexion).

– L’onglet « Visitées », toujours dans le menu « Vos adresses », qui est en fait un historique très précis de tous vos déplacements. Très utile si par exemple vous ne retombez plus sur le nom de ce chouette resto où vous aviez si bien mangé quelques semaines plus tôt (et si le côté Big Brother vous dérange, sachez que vous pouvez effacer votre historique et même désactiver l’option).

 

Maps.Me (Android/iOS)

logo maps.meAutre application GPS, qui présente le très gros avantage d’être conçue pour l’utilisation hors ligne : il suffit de rechercher (au préalable) les lieux à visiter pour télécharger les cartes. Et si vous êtes un peu geek (hello), l’application permet également d’importer vos cartes Google : sur votre ordinateur, dans Google MyMaps, sélectionnez l’option « Exporter au format KML/KMZ », enregistrez le fichier (dans votre Drive ou Dropbox), ouvrez-le depuis votre smartphone et Maps.Me l’importe directement.

 

Rome2Rio (Android/iOS)

logo rome2rioRome2Rio vous propose tous les moyens possibles et imaginables pour aller d’un point A à un point B, et indique également les prix et les durées de chaque trajet. Indispensable pour organiser ses voyages et trouver les meilleures alternatives en termes de transports.

 

FlightAware (Android/iOS)

logo flightawareCette application vous permet de suivre les vols de toutes les compagnies en temps réel, de suivre l’état du trafic aérien et même de recevoir des alertes en cas de retard ou d’annulation. Particulièrement utile en période de grève…

 

 

Uber (Android/iOS)

logo uberSi vous avez la chance d’être dans une ville où le service est disponible (à vérifier ici https://www.uber.com/fr-BE/cities/), Uber vous permettra de trouver rapidement un chauffeur, mais aussi de régler directement la course par Visa et de définir au préalable votre destination (pratique si vous ne parlez pas la langue du pays que vous visitez).

 

Blablacar (Android/iOS)

logo blablacarSur Blablacar, des conducteurs accueillent (contre paiement) des passagers dans leur voiture pour un trajet défini. Moi j’aime bien parler de Blablacar, ça crée toujours le débat : d’un côté, ceux qui trouvent que c’est cool, flexible et pas cher, de l’autre, ceux qui ne sont pas très emballés à l’idée de monter en voiture avec un/des inconnus. Je fais évidemment partie de la team enthousiaste : malgré des petits inconforts (ponctualité aléatoire ou conversations moyennement intéressantes) je suis toujours arrivée à bon port, en temps et en heure, et à moindre coût (avec, au pire, une histoire à raconter).

 

Trabee Pocket (Android/iOS)

logo trabee pocketHyper utile pour les voyages pendant lesquels on veut éviter de perdre de vue son budget, Trabee Pocket permet de définir un montant de départ, de rentrer ses dépenses au fur et à mesure, et même de les classer selon le type de dépense. À noter pour les voyages hors zone Euro : la version payante de l’application permet d’entrer et de convertir les dépenses dans plusieurs devises.

 

Tricount (Android/iOS)

logo tricountParfait pour les voyages entre amis, Tricount vous évitera de définir une cagnotte préalable ou de devoir éplucher les souches à la fin du voyage : pour chaque dépense, il suffit de rentrer le montant, le(s) payeur(s) et le(s) bénéficiaire(s), et l’application pondère et calcule qui doit combien à qui. Magique.

 

Google Traduction (Android/iOS)

logo google tradGoogle traduction vous permet de traduire un mot ou une phrase dans de nombreuses langues, et de différentes façons : en entrant le texte via votre clavier, mais aussi en le traçant sur votre écran, en le prenant en photo, ou encore en parlant directement dans le micro de votre téléphone. Assez impressionnant, mais méfiez-vous des traductions littérales parfois un peu WTF (un jour, Emilie vous racontera comment, à cause d’une traduction Google approximative, un de ses correspondant professionnels concluait tous ses mails par « Un câlin »…).

 

Vous utilisez déjà certaines de ces appli ? Vous en connaissez d’autres ? Laissez-moi vos conseils en commentaires !

Laisser un commentaire