Hier soir, j’ai mangé une buffalata…

… et je croyais naïvement que c’était une insalata di buffala. Mais en fait, non.

C’était donc une boule (toute une boule, oui oui) de mozzarella di buffala avec un peu de tomates cerises et de basilic et BEAUCOUP de sgabei (une pâte à pain levée, taillée en lamelles et… fritte). Ce que je ne vous ai pas encore dit, c’est que c’était l’antipasto. Et que derrière ça, j’avais commandé une pizza (à la saucisse)(les vrais savent). Autant vous dire que je suis rentrée en roulant.

20180629_195635

Ce que je ne vous ai pas encore dit non plus, c’est que c’était à Ai Muliniun resto gluten free. Entièrement. Genre le paradis des céliaques, où les cuistots veillent également aux autres types d’intolérance. Un resto 100% sans gluten, de l’antipasto au dolce, c’était une première pour moi, et j’aurais voulu commander toute la carte.

Ce que je ne vous ai pas encore dit non plus (bis), c’est que c’était délicieux. Je le recommande vivement, mais conseille tout de même de choisir son antipasto en connaissance de cause, sous peine de devoir, comme moi, sauter le dessert.

20180629_204307

20180629_191354

PS1: Ils n’ont pas (encore?) de site web et leur Facebook ne donne pas spécialement envie, mais faites-moi confiance! La carte est variée, avec, en plus des antipasti et des pizze, des primi et des secondi alléchants. Je n’ai bien évidemment pas pensé à faire une photo du menu.

PS2: J’ai trouvé ce resto sur une super app, Mangiare senza glutine, bien bien vintage d’aspect mais HYPER utile. On en reparle!

Laisser un commentaire